Connexion Espace Entourage
  • 03.86.56.13.72
  • 03 86 43 03 56
  • asso.stloup@orange.fr
  • 19 Bis, Avenue Josephine Normand 89210 BRIENON SUR ARMANCON

Fil d'actualités

Un Label qui vient saluer le travail de l’ensemble des équipes

Créée voici 30 ans, l’Humanitude est une petite révolution dans le monde de la gériatrie, du handicap et du soin. Inventée par deux anciens professeurs d’éducation physique et sportive, Yves Gineste et Rosette Marescotti, cette méthode propose une autre approche des soins dispensés aux personnes fragilisées (âgées, handicapées…). Le but : les réhabiliter dans leur dignité et améliorer les relations entre patients et soignants.

Elle faisait suite à un constat affligeant. En effet, les investigations menées par les créateurs de cette approche ont démontré que  dans les maisons de retraite de l’époque, si l’on calculait le temps d’échange et de communication entre les salariés et chaque personne prise en charge, ce temps ne dépassait pas deux à trois minutes par jour. Pourtant ces mêmes salariés, étaient pour la plupart des parents attentionnés, qui ont tous su manifester « spontanément », sans jamais avoir rien appris, leur amour filial à chacun de leur enfant. Cet amour, s’est concrétisé dès la naissance de l’enfant par des paroles tendres, par des gestes d’affection, par des regards renouvelés et plus généralement en créant ainsi une relation qui a progressivement permis à cet enfant de devenir un homme parmi les hommes. Car c’est un autre principe de l’humanitude, que d’avoir compris, que chacun d’entre nous n’a pu devenir un être un être humain pleinement développée et épanoui que parce qu’il a été en permanence tout au long de sa vie, entouré d’autres hommes. Or, ces mêmes salariés, alors qu’ils étaient des parents accomplis, ne savaient plus dans le cadre professionnel établir une véritable relation humaine, qui seule permet à une personne accueillie en maison de retraite d’être reconnue comme un être HUMAIN.

Il a fallu ainsi se rendre à l’évidence, pour que nos aînés soient respectés, et traités comme des hommes, il sera nécessaire d’éduquer, de former les personnels salariés ceci afin qu’à travers les gestes techniques, les services qu’ils ont à rendre à  chaque personne, leur travail se réalise toujours, à tout moment en établissant ce lien d’être humain à être humain.

Ainsi la philosophie de soins de l’humanitude est logée…

L’humanitude fait partie des méthodes utiles pour une meilleure considération des personnes  La philosophie de soins de l’Humanitude est basée sur les concepts de bientraitance, des règles de l'art dans le soin, et regroupe un ensemble de théories et de pratiques originales pour :

      Rapprocher le soignant-soigné dans l'humanitude,

      Améliorer les soins et le « prendre soin » des personnes en établissement et à domicile,

Accompagner les personnes âgées dans la tendresse et le respect de leur autonomie jusqu'à la fin de leur vie et de leurs besoins.

Elle est basée sur quelques principes fondamentaux qui sont[1] :

      Le principe de protection de la vie, c'est-à-dire  préserver l'autonomie, la qualité de vie de la personne,

      Le principe de respect de l'autonomie et de la liberté individuelle, c'est-à-dire prendre soin de la personne en obtenant son consentement sans ne jamais rien lui imposer et en   lui expliquant tout ce que l'on fait,

      Le respect de la qualité de vie et le respect de ses valeurs, ses désirs et ses plaisirs, ses habitudes,

      Le principe d’ajustement : bien intégrer que la personne est unique et qu'il n'y a pas de soins identiques à chaque personne,

      Le principe de loyauté dans la relation : expliquer tout ce qu'on va faire, avoir le consentement du résident c'est-à-dire être bienveillant,

      Le principe de justice et d'équité, c'est-à-dire adapter les soins par rapport à l'état de santé du résident.

Chaque être humain est unique, il ne peut donc y avoir de soins et de techniques identiques pour tout le monde.

Les quatre piliers de l’Humanitude

Cette méthode de soin repose sur un changement global de comportement des soignants :

·         Le regard  : Il doit s’échanger face à face, les yeux dans les yeux, à hauteur du visage ;

·         La parole  : Elle doit annoncer et expliquer chaque geste ;

·         Le toucher  : Il s’agit de transformer le « toucher utile » en « toucher tendresse » ;

·         La verticalité  : Exit les toilettes effectuées au lit et les patients qui ne quittent plus leur matelas. Pour Yves Gineste et Rosette Marescotti, une personne âgée correctement accompagnée peut et doit vivre debout. La verticalité est l’une des caractéristiques qui nous distingue des animaux, d’où l’importance de lever la personne.

L’humanitude, cela fait depuis 2007 que les équipes en ont eu connaissance et qu’elle se diffuse dans l’établissement.

C’est un travail de plus de 10 ans pour pouvoir prétendre au label Humanitude.

Il a fallu vaincre l’incrédulité des professionnels, faire changer les mentalités et modifier le regard sur les pratiques pour s’adapter aux personnes accompagnées et leur offrir un cadre de vie, un prendre soin différent et bientraitant, tout en préservant les professionnels.
Les formations n’ont cessé d’accompagner les professionnels dans ce changement de culture.

Les transformations se sont faites petit à petit avec des changements d’organisation, d’horaires de travail…L’humanitude c’est apprendre à regarder la personne autrement et prendre en considération son être biopsychosocial

La démarche de labellisation a été débutée en mars 2015.

Ce label répond aux cinq principes de l’Humanitude :

·       Zéro soin de force, sans abandon de soin

·       Respect de la singularité et de l’intimité

·       Vivre et mourir debout

·       Ouverture de la structure vers l’extérieur

·       Lieu de vie, lieu d’envies

Les critères d’évaluation du Label Humanitude sont déclinés dans le référentiel d’évaluation Humanitude en de nombreux points concernant tous les domaines révélateurs de la qualité de vie et des personnes accueillies :

·      le prendre soin

·      la vie sociale

·      la restauration

·      mais aussi la qualité de vie au travail pour les professionnels

·      les capacités de l’établissement à montrer des projets et à modifier son organisation pour répondre au mieux aux attentes des usagers et réaliser le projet d’accompagnement personnalisé.

La Labellisation a  consisté en une évaluation sur site des critères du référentiel par les experts d’Asshumevie dans la pratique courante couplée à une analyse des auto-évaluations annuelles effectuées tout au long du processus « vers le label ». Celle-ci s’est faite sur 2 jours les 21 et 22 mai 2019.

A la suite de ces deux journées un avis favorable nous a été donné, mais le dossier devait passer en commission.

Le 14 Juin 2019 nous avons eu la validation du Label par l’association ASSHUMEVIE

Ce label est un gage de bientraitance est permet de mettre en valeurs les bonnes pratiques des différents professionnels travaillant dans l’établissement.

Nous sommes le premier établissement de la BOURGOGNE FRANCHE COMTE, à bénéficier de ce label reconnu dans le milieu médico-social, comme une véritable certification des pratiques bientraitantes.

Pour notre équipe et pour nos administrateurs, il traduit plus de dix années de travail persévérant au bénéfice du bien-être et du bien vivre de nos résidents. Il correspond au quotidien à un accompagnement respectueux des droits fondamentaux des personnes âgées accueillies.

Nous tenons sincèrement a remercier toutes les équipes pour ce travail au quotidien. Sans les efforts de chacun , nous n’aurions pas pu obtenir ce Label qui est une vrai reconnaissance du travail accompli au quotidien.

Il est de notre devoir à tous de conserver ce Label et de continuer à avancer sur de beaux projets, en se souvenant en permanence que dans notre métier chaque personne âgée est au cœur de notre entière préoccupation.